AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ikari Shinji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Membre lvl 3
avatar


C - Prince du Sénat
C -Soldat Impérial
Potentiel Newtype

6 XP
Basique

Point(s) Valdam : 6
Réputation : 211

MessageSujet: Ikari Shinji   15/6/2014, 12:51

IKARI — Shinji


Nom : Ikari.
Prénom : Shinji.

Date de naissance : 6 juin.
Age au début du RP (Avril 253) : 15 ans.

Groupe sanguin : A.
Type d'Humain : Newtype (à son insu).
Lieu de naissance : Cité.
Métier : Pilote (contre son gré).

Lien de parenté avec d'autres personnages : Sa mère est décédée lors d'un incident malencontreux en travaillant sur un Mobile Suit alors qu'il n'était encore qu'un enfant. Il ne lui reste depuis lors que son père, lequel semble nourrir une profonde aversion envers lui – Shinji tentant quant à lui de se persuader de la réciprocité de la chose pour ne pas avoir à en souffrir.

Lien social avec d'autres personnages : Aucun.

Couleur des yeux : Bleu.
Couleur de peau : Pâle.
Couleur des cheveux : Brun.
Signes distinctifs : Extrêmement solitaire, ses interactions sociales seront le plus souvent très limitées, pour ne pas dire qu'il les évitera autant que faire se peut. Il préférera de très loin se retirer dans sa bulle où il est certain d'être hors de danger, les écouteurs rivés aux tympans avec sa musique pour seule compagnie. Il parait également croire que sa machine est dotée de conscience, bien que ça n'ait jamais été prouvé.

Histoire :

...Tu veux que je fasse quoi ?

L'incrédulité et l'indignation se chevauchaient dans sa voix.
L'adolescent n'obtint pas de réponse. Il n'en attendait de toute façon pas, car il savait qu'il n'en aurait aucune. C'était d'ailleurs une question rhétorique. Son père n'ouvrait jamais la bouche s'il n'en voyait pas l'utilité. C'était déjà comme ça quand il était gamin. Et il aurait pu deviner en le voyant... Non, même avant ça, quand il avait reçu la convocation – une simple lettre – qu'il n'avait pas changé d'un pouce. Pas là-dessus. Pour le reste... Il n'était pas sûr de vouloir savoir.
Le silence prenant ses aises, il le relança, ayant en lui bien assez de colère pour alimenter ce dialogue de sourd. Il désigna la titanesque silhouette de métal qui encombrait sa vision périphérique d'un doigt sévère, accusateur. S'il en avait suffi pour la foudroyer sur place, il n'en aurait pas été mécontent. La haine n'avait pas disparu. La peur non plus.

Tu veux que je monte dans ce truc ? Dans la machine qui a tué maman ?!

L'air grave, solennel – ce qui était chez lui son visage le plus commun – le sénateur Ikari remonta ses lunettes sur son nez, toisant sa progéniture. Son regard était désespérément vide de toute émotion, le fixant sans rien en penser, comme ne le regardant pas lui mais à travers lui. Uniquement ce corps d'acier en quête d'une âme - d'un coeur bien vivant pour le doter des palpitations de la vie.

Tu es désormais en âge de piloter. répondit son père, laconique, ignorant ses protestations. J'ai demandé auprès des sénateurs le droit de faire ça plus tôt mais on ne m'en a pas donné l'autorisation.

Sidéré par la manière qu'avait son père de le traiter comme du vulgaire bétail, Shinji ne trouva rien d'autre à faire que de baisser les yeux, serrer les poings, les bras ballants dans le vide. Alors c'est pour ça ? C'est pour ça que tu m'as fait faire tout ce chemin ? La déception la plus amère qui soit s'empara de lui, donnant à sa salive le goût des cendres. J'aurais dû m'en douter. Son père ne lui avait jamais manifesté ne serait-ce qu'une once d'intérêt, aussi loin qu'il s'en souvienne.
C'était bien pour cela qu'il s'était débarrassé de lui après la mort de sa mère, prétextant une surcharge de travail pour lui trouver une place en foyer d'accueil. Ce n'était pas faux ; tenir une place au sénat n'était pas chose aisée. Mais de là à abandonner un enfant ? Qu'il revienne de nulle part, faisant sauter les verrous de la petite boite mentale dans laquelle Shinji l'avait enfermé toutes ces années ne pouvait rien augurer de bon. L'adolescent en venait presque à regretter qu'il ne soit pas en train de brûler en Enfer comme il avait pu se le demander parfois.

Mais il ne le pensait pas. Là était tout le drame.
Parce que c'était son père, il ne parvenait pas à le haïr sincèrement. Et c'était pour cette faiblesse que son corps s'était mis à trembler de colère, une colère qu'il ne destinait à nul autre que lui. Lui si stupide d'avoir cru qu'il pourrait tirer quoi que ce soit de bon de ces retrouvailles, des années après.

Pourquoi je le ferais ?
Parce que tu es le seul à pouvoir le faire. C'est tout.
Et si je refuse ? dit-il d'une voix blanche.

Oui. Il n'était plus un enfant maintenant. Il savait se défendre. Et le meilleur moyen à sa portée pour ce faire, c'était encore de contrarier ses plans. Après tout, quelle raison avait-il de lui obéir ? Il ne lui devait rien. Plus maintenant. Quand bien même c'aurait été le cas, il estimait la dette amplement payée après toutes ces années d'absences, d'abandon. Tous ces anniversaires manqués. Cependant... Aussi séduisante soit-elle, Shinji devait admettre ne pas être entièrement conquis par cette idée.
Voire même en éprouver un pincement au coeur. C'était la première fois que son père lui demandait quelque chose, faisait montre de la moindre attente envers lui. La perspective de le décevoir lui tordait les tripes, sans qu'il se l'explique. Imperméable à l'état instable de son fils, au stress intense qui menaçait de le clouer au sol à tout instant, Gendo fourra la main dans sa poche. La « menace » ne l'atteignait nullement – ou du moins, si c'était le cas, il le cachait admirablement.

Alors tu peux t'en aller. Je n'ai pas besoin de toi.

Son père ne l'avait jamais violenté.
Il ne lui portait pas assez d'intérêt pour ça. Le garçon aurait d'ailleurs été fort en peine de dire s'il l'avait regardé en face ne serait-ce qu'une fois – une seule et unique. Pour autant, les mots qu'il venait de lui asséner ressemblaient tant à un coup de poing à l'estomac qu'il manqua de se recroqueviller. Ça faisait mal, oui. Mais là encore, à quoi s'attendait-il ? Son subconscient avait sans doute déjà élaboré cette réponse mot pour mot – ou peu s'en faut – dans l'un de ses obscurs replis. Son père tourna le dos, faisant mine de quitter les lieux. De le laisser planté là. Seul. Encore.
C'est ça ou rien. Voilà tout ce qu'il y avait à retenir.

A... Attends !

Les mots lui avaient échappé malgré lui, sortant de sa bouche plus rapidement qu'il n'avait le temps de les penser, submergé par son sentiment de détresse. Il déglutit péniblement, avec la sensation d'avaler son amour-propre – s'il en avait un jour eu un. Sujet délicat.

Je le ferai.

Il regretta ces mots à l'instant où il les prononça. Ils scellaient son destin, le mettait entre les mains d'un triste sire qui n'avait pour lui aucune once de considération et qui, selon toute probabilité, n'en aurait certainement jamais. Mais quelle que soit la haine qu'il ait pu lui porter, qu'il lui porterait toujours, cet homme était son père. Et à ce titre, qu'il le veuille ou non, la seule famille qu'il lui restait. Maman, pardonne-moi.

Il n'avait aucune envie de le faire – c'était même la chose dont il avait le moins envie au monde. Mais le choix était factice. Il ne pouvait déjà plus retourner en arrière. Qu'il se soit donné la peine de venir jusqu'à lui était la preuve traîtresse de sa dévotion, de sa stupide allégeance. Si exécrable qu'il soit, un parent reste un parent : il ne pourrait pas retourner dans sa fausse famille après l'avoir revu. Et ce même en sachant par avance que cela lui aurait évité un long chemin de croix. Il ne fuirait pas.

Ce qu'il faut savoir:
  • Il est de notoriété publique que Shinji n'est autre que le fils de l'éminent sénateur Gendo Ikari. Il se murmure donc qu'il n'est donc rien de plus qu'un fils à papa ayant tiré parti des prérogatives de son père pour être enrôlé dans l'armée au poste tant convoité de pilote sans avoir à suivre de formation préalable, ce qui n'est fatalement pas du goût de tous.
  • Shinji est un Newtype qui s'ignore. S'il en possède tous les pouvoirs de manière latente, la vie monotone au possible qu'il a mené jusque là ne lui a octroyé aucun élément déclencheur à même de les révéler au grand jour. Qui plus est, l'on sait de source sûre que l'origine n'en est pas héréditaire puisque ses deux parents - ayant tout deux travaillés en tant que chercheurs pour la Cité et ayant donc été dûment contrôlés - étaient dépourvus des gênes adéquats.
  • En conséquence de cela, les talents de pilote de Shinji sont extrêmement restreints. Il n'est pas excessif de dire que ses pouvoirs de Newtype font le travail à sa place, guidant ses gestes sous l'action de l'adrénaline à la manière d'un instinct de survie poussé à son paroxysme. Cela évoluera bien sûr par la suite, mais il faut en retenir pour l'heure que le priver de ses pouvoirs revient à le rendre parfaitement impuissant (ou presque).
Origine de l'image de votre personnage: Ikari Shinji – Neon Genesis Evangelion.

______________________


Dernière édition par Dark Ezeckiel le 21/6/2014, 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
avatar


PNJ
Très élevée

Réputation : 1159

MessageSujet: Re: Ikari Shinji   21/6/2014, 11:51

Bon retour sur le forum Dark!

Il y a plusieurs soucis dans ta présentation.

Like a Star @ heaven Tout d'abord:
Citation :
Pour une obscure raison, l'appareil de Shinji, l'Overlord, le reconnaît comme son seul maître. Qui que ce soit d'autre sera dans l'incapacité pure et simple de le faire démarrer. Nul n'a été en mesure d'en fournir les raisons à ce jour, si ce n'est qu'il y aurait un rapport plus ou moins proche au champ magnétique que génère le corps humain (comme ces gens qui court-circuitent du matériel électronique du fait de leur seule présence).

Ce sera impossible.
Même les Magius n'ont pas ce genre d'avantage (n'importe quel Magius pouvant piloter n'importe quel Valvrave).

Like a Star @ heaven Le coup du "je suis newtype donc je sais piloter" est carrément impossible. Les capacités de ce type d'humain ne permettent en rien de savoir piloter sa machine, si tu n'as pas appris, tu ne sais pas. Ton personnage sera donc même incapable de faire marcher/avancer sa machine correctement.

______________________
Dieu est là.

       
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre lvl 3
avatar


C - Prince du Sénat
C -Soldat Impérial
Potentiel Newtype

6 XP
Basique

Point(s) Valdam : 6
Réputation : 211

MessageSujet: Re: Ikari Shinji   21/6/2014, 12:25

Merci pour l'accueil.

→ C'était plus un gimmick RP qu'autre chose, au sens où j'imagine que « HRP parlant » personne ne pourra de toute façon me piquer mon Gundam sans mon accord (en tant que joueur) hormis peut-être cas exceptionnel (Event...). Pas grave quoi qu'il en soit, ça n'avait pas grande incidence. Supprimé.

→ Pour le second point, ça relève d'un abus de langage de ma part. Disons qu'il connait (ou « va connaître » au début de mon RP) la base des bases mais que ça reste très approximatif, là où se retrouver en état d'éveil va en même temps stimuler ses capacités latentes. Puisque les pouvoirs de Newtype ont trait au potentiel cérébral, ça ne m'a pas semblé incohérent de jouer là-dessus. Si ça gêne toujours après explication, je passerai en SEED s'il le faut.

______________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Membre lvl 8
avatar


C - Empereur
Newtype Expert

30 XP
Sportif

Point(s) Valdam : 11
Réputation : 929

MessageSujet: Re: Ikari Shinji   21/6/2014, 15:05

Présentation Validée !

Bon jeu  Wink 

______________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ikari Shinji   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ikari Shinji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (NGE) Plan de complémentarité Shinji Ikari
» EVANGELION – Shinji HIKARI – Uniform Vers 2.0 - (RAH 449)
» Shinji et Sakanade
» Ulquiorra /Shinji
» Shinji [Yeon-Ho,Crobidoll] ~ Happy New Year [bas p25]~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Code Valdam :: Le Forum :: Présentations des personnages :: Présentations Validées-